Transport

Depuis plusieurs années, la région métropolitaine de Montréal, comme plusieurs agglomérations nord-américaines, connaît une augmentation de l'utilisation de l’automobile et, par conséquent, du nombre de véhicules sur les routes. Au fil des ans, les autorités ont préconisé la construction de nouvelles infrastructures routières comme des autoroutes, des ponts ou l'élargissement de la voirie existante, afin de pallier à la congestion et d'assurer une meilleure fluidité de la circulation. Or, la construction de nouveaux ponts et le développement de nouvelles autoroutes urbaines ne sont pas des solutions efficaces pour répondre aux besoins réels de mobilité. Comme l'expérience passée le démontre, de tels projets ne feront qu'aggraver les problèmes en favorisant un usage accru de l'automobile, une augmentation de la congestion, de la pollution, une détérioration de la qualité de vie dans les quartiers montréalais et un étalement urbain.

Le ministère des Transports du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal, l’Agglomération de Montréal et la Ville de Montréal devront donc répondre aux besoins croissants de mobilité des personnes et des marchandises tout en réduisant leurs impacts économiques, environnementaux et sociaux. La solution réside dans la ville des courtes distances, quartiers mixtes, services de proximité accessibles à la marche ou en vélo, dans un développement de la région métropolitaine de Montréal axé sur les transports collectifs, dans un meilleur usage de l'automobile, notamment par le biais du covoiturage, du taxi et de l’autopartage et dans la mise en place de mécanismes favorisant ce développement, comme le péage, la disponibilité et la tarification du stationnement, la taxe sur l’essence etc. Le Plan de transport de la Ville de Montréal et le Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal vont dans la bonne direction.

Le CRE-Montréal participe activement à l’atteinte de ces objectifs en proposant de revoir les projets d’autoroute en milieux urbains (prolongement de l’autoroute 25, modernisation de la rue Notre-Dame, parachèvement de l’autoroute 19, réfection du complexe Turcot, Nouveau pont sur le Saint-Laurent etc. ), en proposant des solutions au financement des transports collectifs (TRANSIT – L’Alliance sur le financement des transports collectifs au Québec), en proposant des mécanismes de gestion de la demande en transport (stationnement, péage, centre de gestion des déplacements etc.), en faisant la promotion d’aménagements favorables à la marche et au vélo ou encore d'apaisement de la circulation.
 

Nos positions sur les transports

Déclaration commune de 33 signataires sur le complexe Turcot, adressée à Monsieur Charest, pour demander de confier le mandat au MTQ de revoir rapidement son projet en fonction du phasage possible des travaux afin de respecter à la fois l’urgence de certains travaux et les principes énoncés par l
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Complexe Turcot
La Table québécoise de la sécurité routière (TQSR) évoque pour la première fois, dans son deuxième rapport déposé le 30 novembre dernier, de nouvelles pistes d’action telles la réduction de l’étalement urbain, un meilleur aménagement des quartiers et des rues, le transfert modal vers le transport
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Politiques et règlementation
Alors que le rapport du BAPE a été rendu public la semaine dernière et que les principaux acteurs de la scène montréalaise ont exprimé à nouveau leur mécontentement face au projet du MTQ, la Ville de Montréal a pris clairement position : les transports collectifs et la réduction de la circulation
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Complexe Turcot
 La mauvaise nouvelle : Le BAPE refuse de trancher entre la vision du MTQ de faire passer 25 000 automobiles supplémentaires et celle de la ville de Montréal d’y réduire la circulation
Type de contenu : Communiqué de presse
Mots-clés : Apaisement de la circulation - Complexe Turcot - Transports collectifs
Montréal, le 4 novembre 2009 – Des représentants de groupes environnementaux, de groupes de citoyens et des experts en urbanisme et en transport ont déployé à 8h00 ce matin une très large bannière (10 mètres par 3 mètres) au-dessus de l’échangeur Turcot, interpellant le Premier M
Type de contenu : Communiqué de presse
Mots-clés : Complexe Turcot
Dans le cadre de la Commission parlementaire sur la cible de réduction d’émissions de GES que le Québec devrait se fixer d’ici 2020, le CRE-Montréal et le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ) ont présenté leur mémoire cette semaine et envoyé un messag
Type de contenu : Publication
Mots-clés : GES - Complexe Turcot - Notre-Dame - Transports collectifs
Unanimité sur la réduction de la circulation et la gestion des matières résiduelles mais divergence sur le financement du transport collectif, la protection des milieux naturels et l’amélioration de la qualité de l’air.
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Politiques et règlementation - Transports collectifs - Accès aux rives - Mont Royal - Milieux humides
Unanimité sur la réduction de la circulation et la gestion des matières résiduelles mais divergence sur le financement du transport collectif, la protection des milieux naturels et l’amélioration de la qualité de l’air
Type de contenu : Communiqué de presse
Mots-clés : Transports collectifs - Accès aux rives - Gestion des matières organiques - Apaisement de la circulation - Milieux humides - Mont Royal - Chauffage au bois
Bilan de la STM - 17 septembre 2009
Entrevue avec Michel Labrecque, Président de la Société de transport de Montréal qui nous présente le bilan de l’évolution de la STM au cours de la dernière année.
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Transports collectifs

Pages