Transport

Depuis plusieurs années, la région métropolitaine de Montréal, comme plusieurs agglomérations nord-américaines, connaît une augmentation de l'utilisation de l’automobile et, par conséquent, du nombre de véhicules sur les routes. Au fil des ans, les autorités ont préconisé la construction de nouvelles infrastructures routières comme des autoroutes, des ponts ou l'élargissement de la voirie existante, afin de pallier à la congestion et d'assurer une meilleure fluidité de la circulation. Or, la construction de nouveaux ponts et le développement de nouvelles autoroutes urbaines ne sont pas des solutions efficaces pour répondre aux besoins réels de mobilité. Comme l'expérience passée le démontre, de tels projets ne feront qu'aggraver les problèmes en favorisant un usage accru de l'automobile, une augmentation de la congestion, de la pollution, une détérioration de la qualité de vie dans les quartiers montréalais et un étalement urbain.

Le ministère des Transports du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal, l’Agglomération de Montréal et la Ville de Montréal devront donc répondre aux besoins croissants de mobilité des personnes et des marchandises tout en réduisant leurs impacts économiques, environnementaux et sociaux. La solution réside dans la ville des courtes distances, quartiers mixtes, services de proximité accessibles à la marche ou en vélo, dans un développement de la région métropolitaine de Montréal axé sur les transports collectifs, dans un meilleur usage de l'automobile, notamment par le biais du covoiturage, du taxi et de l’autopartage et dans la mise en place de mécanismes favorisant ce développement, comme le péage, la disponibilité et la tarification du stationnement, la taxe sur l’essence etc. Le Plan de transport de la Ville de Montréal et le Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal vont dans la bonne direction.

Le CRE-Montréal participe activement à l’atteinte de ces objectifs en proposant de revoir les projets d’autoroute en milieux urbains (prolongement de l’autoroute 25, modernisation de la rue Notre-Dame, parachèvement de l’autoroute 19, réfection du complexe Turcot, Nouveau pont sur le Saint-Laurent etc. ), en proposant des solutions au financement des transports collectifs (TRANSIT – L’Alliance sur le financement des transports collectifs au Québec), en proposant des mécanismes de gestion de la demande en transport (stationnement, péage, centre de gestion des déplacements etc.), en faisant la promotion d’aménagements favorables à la marche et au vélo ou encore d'apaisement de la circulation.
 

Nos positions sur les transports

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal a pris connaissance de la proposition de révision du réseau artériel de l’agglomération de Montréal et souhaite vous faire part de ses commentaires à l’égard de cette révision.
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Politiques et règlementation
D’une façon générale, nous tenons à souligner que ce projet a le mérite d’intégrer de nombreux aspects du développement durable comme les critères LEED pour les bâtiments, la plantation d’arbres, l’intégration d’infrastructures pour le transport actif et en commun et la gestion des matières résid
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Projets de développement - Stationnement - Transports collectifs
MONTRÉAL, LE 19 FÉVRIER 2007 — 168 000 tonnes de CO2 par année en moins au Québec grâce à l’autopartage: c’est le potentiel évalué par la première étude québécoise portant sur ce service qui a été rendue publique aujourd’hui par le Conseil régional de l’environnement de Montréal
Type de contenu : Communiqué de presse
Mots-clés : Transports collectifs
Montréal, le 18 septembre 2006- La Coalition contre le prolongement de l’autoroute 25 dénonce la décision du Gouvernement du Québec de procéder, contre la volonté de la Ville de Montréal, à la modification du schéma d’aménagement de Montréal pour imposer le projet de prolongement
Type de contenu : Communiqué de presse
Mots-clés : Politiques et règlementation
Un nombre croissant de citoyens de Montréal remettent en question l’omniprésence de la voiture et ses impacts sur leur qualité de vie. Marcher est la façon la plus naturelle de se déplacer, et chaque citoyen est un piéton quelque part au cours de ses déplacements quotidiens.
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Politiques et règlementation - Transports collectifs - Transport actif
Montréal, le 16 juin 2006- Le Conseil régional de l’environnement de Montréal a qualifié de positive l’annonce faite ce matin à Québec par le Premier Ministre et le Ministre des Transports d’un plan de financement du transport public au Québec axé principalement sur la lutte au r
Type de contenu : Communiqué de presse
Mots-clés : Transports collectifs
Il ne fait aucun doute dans notre esprit que si l’on avait aujourd’hui à déterminer un site pour ériger un stade de 25,000 places à Montréal, l’actuel site du stade Percival-Molson serait d’emblée écarté : localisation dans un arrondissement protégé, circulation intensive, mouvement des foules, é
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Politiques et règlementation - Autres parcs
Montréal, le 5 juin 2006- Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) est fier d’avoir participé à la démarche entreprise par le Technopôle Angus pour mettre en place un ambitieux plan de transport offrant aux employés de ce parc urbain d’entreprises une vas
Type de contenu : Communiqué de presse
Mots-clés : Transports collectifs - Autopartage-covoiturage-taxi - GES
Répertoire des mesures d’apaisement de la circulation dans sept arrondissements de Montréal
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Apaisement de la circulation
Par Bruno Bisson Un comité stratégique créé à l'initiative de La Presse lance un débat de fond sur la réduction de la circulation automobile dans la métropole. Piétons et cyclistes sont invités à reprendre possession des rues.
Type de contenu : Publication
Mots-clés : Apaisement de la circulation - Transport actif

Pages