J'embarque dans les Semaines de la mobilité 2016

Bilan des Semaines de la mobilité à Montréal 2016 

Les Semaines de la mobilité, qui se sont déroulées du 15 au 30 septembre à Montréal, ont été un véritable succès avec 10 activités auxquelles plus de 43 000 individus ont participé et ont regroupé plus de 500 organismes et entreprises.

L’effet d’entraînement vers la mobilité durable a été insufflé avec la campagne «J’embarque! les Rendez-vous de la mobilité durable», fédérant des initiatives de valorisation des déplacements collectifs et actifs dans plusieurs villes au Québec. La célébration des rues piétonnes et partagées de et par la Ville de Montréal, le 15 septembre, a ouvert le bal avec une visite de 4 projets. S’adressant aux concepteurs de projets, aux designers urbains montréalais, aux représentants des organismes en transport actif ainsi qu’aux chercheurs universitaires, cette visite a permis de célébrer le partage de la rue et a été une occasion d’échanges pour plus de 50 acteurs en mobilité durable de Montréal.

Le Park(ing) Day coordonné par le CRE-Montréal a encore été un succès, pour sa cinquième édition le 16 septembre, grâce à la participation de 60 organisations montréalaises, dans 16 arrondissements et villes de l’île de Montréal. Ce sont en tout 218 cases de stationnement qui ont été transformées par des citoyens, artistes, musiciens, étudiants, architectes, designers urbains et administrations montréalaises.

 Le 20 septembre 2016, le CRE-Montréal conjointement avec la Coop Carbone a présenté la conférence «Innovation sociale et mobilité : comment la collectivité peut tirer profit de la révolution technologique en transport ?».

Plus de 140 personnes ont assisté à la conférence qui a débuté par la présentation des résultats d’une étude sur le potentiel du micro-transit (transport collectif flexible) dans les régions métropolitaines de Montréal et Toronto, commandée par la Coop Carbone et le Toronto Atmospheric Fund, avec le support de l'Agence métropolitaine de transport et de l'Institut de l'énergie Trottier. La présentation de l’étude a été suivie par un panel constitué de Philippe Schnobb (Président du conseil d'administration de la Société de transport de Montréal (STM)), Alexandre Taillefer (associé principal d’XPND Capital), Florence Junca-Adenot (professeure et directrice du FORUM URBA 2015 à l'UQAM) et Jean-Martin Aussant (directeur général du Chantier de l'économie sociale).

Le Défi sans auto solo, présenté par les Centres de gestion des déplacements (CGD) MOBA et Voyagez futé le 21 septembre, visait à encourager les employés et les étudiants des différentes entreprises et organisations du Québec, ainsi que les élus et décideurs, à se rendre sur leur lieu de travail ou d'étude à l'aide d'une solution de transport durable.

Le défi a réuni près de 8 000 participants prêts à relever le défi dans 288 organisations. Ce sont ainsi 30 413 kg de gaz à effet de serre qui ont été épargnés et 206 355 km qui n’ont pas été parcourus en voiture en solo. Pour la région de Montréal, Laval, Lanaudière, Laurentides, Montérégie et Estrie, les gagnants sont : l’ arrondissement de Saint-Laurent (catégorie grande organisation), Pageau Morel et associés Inc. (catégorie moyenne organisation) et le Fonds de recherche du Québec (catégorie petite organisation). Les prix ont été remis lors de la conférence «Mobilité : quand l’aménagement de nos villes nous rend auto-dépendants» en fonction de 3 critères : le taux de participation, le taux de transfert modal et l’accessibilité du lieu.

Pour sa deuxième édition, la marche intergénérationnelle « Au cœur d’une ville qui marche » a réuni une cinquantaine de jeunes et moins jeunes le 23 septembre, afin de promouvoir la marche dans un environnement sécuritaire.

L’événement était organisé par la Table de concertation des aînés de Montréal (TCAÎM), l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec - AREQ (CSQ) - Région Île de Montréal, Cardio Plein Air, le Réseau FADOQ – Région Île de Montréal et l’équipe Trottibus de la Société canadienne du cancer (SCC). Les participants de la marche qui débutait dans le parc Laurier, ont été accueillis au parc Lafontaine où se tenaient six kiosques sur la mobilité et un flash danse organisé par Intergénération Québec.

Le dimanche le 25 septembre se sont lancés dans les rues de Montréal, les quelque 35 000 participants du Marathon Oasis Rock ‘n’ Roll de Montréal.

Le 27 septembre, les CGD (MOBA et Voyagez futé) ont récompensé les efforts d'entreprises en mobilité durable, lors du Déjeuner des leaders en transport durable.

Les CGD ont aussi fêté leur 15 ans d’expertise en mobilité durable auprès de près de 500 entreprises. Près de 150 leaders issus des milieux communautaire, entrepreneurial et institutionnel, ainsi que des élus et des partenaires ― tous impliqués dans la promotion des alternatives à l’automobile en solo ― ont pu échanger sur les meilleures pratiques en matière de transport. Le déjeuner s’est déroulé en présence notamment de Monsieur Aref Salem, membre du comité exécutif, responsable du transport de la ville de Montréal, de Madame Marieke Tremblay Présidente directrice générale de l'Agence métropolitaine de transport (AMT) par intérim et de Monsieur Philippe Schnobb, Président du conseil d'administration de la Société de transport de Montréal (STM). Les lauréats 2016 sont le Technopôle Angus (Prix Leader en transport durable), Montoni (Prix Leader en transport durable), Transat (Prix Continuité), et le Fonds de solidarité FTQ (Prix Continuité).

Le 27 septembre, la Maison du développement durable a présenté le panel «L'électrification des transports, la solution miracle ?», animé par Daphnée Hacker-B, et organisé en collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ), Dunsky Expertise en énergie, Équiterre et Vivre en Ville. Cet événement de réflexion, qui a attiré plus de 200 participants, a réuni 4 panélistes : Pierre Olivier Pineault (Professeur titulaire, Chaire de gestion du secteur de l'énergie à HEC Montréal), Sylvain Ouellet (conseiller de la ville, District électoral de François-Perrault, Arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Ville de Montréal et porte-parole de l'opposition officielle (Projet Montréal) en matière d'environnement et de l'eau), Vincent Dussault (expert en transport à la Coop Carbone), Elsie Lefebvre (Conseillère associée au transport au comité exécutif et responsable de la Stratégie d'électrification des transports de Montréal). Cela a permis à la fois de discuter des bienfaits de l’électrification en matière de réduction de GES, de faisabilité de la transition, de définir les limites de la solution électrique, notamment en ce qui a trait aux enjeux de congestion et de stationnement auxquels les villes font face.

Le 30 septembre se tenait l’événement «Mobilité : quand l’aménagement de nos villes nous rend auto-dépendant» présenté par Québec en forme et le CRE-Montréal.

Plus de 120 acteurs en mobilité durable y ont participé. La présentation de Michel Labrecque, PDG du Parc olympique, a permis de dresser le portrait des prospectives au Québec en matière de mobilité active et collective et de cocktail transport.  La séance de réseautage a permis de fructueux échanges entre les participants. Le cocktail transport a été identifié comme une solution gagnante pour diminuer la motorisation. L’événement s’est conclu par la remise des prix du Défi sans auto solo, dont les détails sont mentionnés précédemment.

Position :