Dépasser les mesures de mitigation et assurer un accès pour tous aux espaces verts et aux infrastructures de transport actif et collectif

Dans le cadre des consultations sur le projet de Plan de développement urbain, économique et social (PDUES) Turcot, organisées par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM), le CRE-Montréal a présenté son mémoire intitulé Dépasser les mesures de mitigation et assurer un accès pour tous aux espaces verts et aux infrastructures de transport actif et collectif.

Le document du PDUES reflète bien les orientations ayant déjà émergé lors de la première phase de consultation menée en 2016, c'est-à-dire l'importance de créer des milieux de vie complets, à échelle humaine, et ce, malgré la présence d’une infrastructure routière gigantesque en son cœur.

Pour que la mise en oeuvre du PDUES soit une réussite, l’arrimage avec l’ensemble des démarches dans le secteur est nécessaire. Il faut entre autres sortir des limites du territoire du PDUES et adopter une vision plus large pour penser le secteur. C’est alors qu’il sera possible de concrétiser une véritable trame verte et bleue active reliant les rapides de Lachine, la cour Turcot, le parc Angrignon, la falaise Saint-Jacques et le golf de Meadowbrook. Une connexion du réseau cyclable sur le territoire du PDUES à la piste multifonctionnelle de bas de falaise, combinée à la dalle-parc, viendrait consolider un réseau permettant de désenclaver les différents secteurs et de donner accès aux éléments importants sur le territoire.