Réaction du Conseil régional de l’environnement de Montréal à la disparition du Jardin Domtar

Récemment, nous apprenions la disparition prochaine du jardin Domtar, vendu à un propriétaire immobilier. Privé, mais ouvert au public, ce jardin est pourtant un bel exemple de l'implication d'une compagnie dans sa communauté. Source de fraîcheur dans un environnement majoritairement asphalté, il favorise la gestion des eaux de pluie et contribue à la biodiversité en milieu urbain.

Alors que Montréal souhaite augmenter sa canopée et lutter contre les îlots de chaleur urbains, nous ne pouvons nous permettre de sacrifier un tel jardin. Les options envisageables pour assurer sa préservation doivent être discutées.