Élections fédérales 2019 : Les recommandations du CRE-Montréal pour l’île de Montréal dans une perspective métropolitaine

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), instance régionale en environnement et développement durable depuis 1996, consulte et discute avec ses membres et partenaires tout au long de l’année sur un grand nombre d’enjeux et de pistes de solutions, afin d’améliorer la qualité des milieux de vie et la santé de l’ensemble de la population de l’île de Montréal, dans une perspective d’équité sociale et territoriale.

L’île de Montréal étant au coeur de la région métropolitaine du Québec, notre réflexion s’appuie également sur une vision qui considère l’échelle territoriale de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

De nombreuses actions sont menées dans la métropole pour améliorer la qualité des milieux de vie pour une meilleure santé des collectivités. D’autres sont nécessaires à mettre en oeuvre et, pour plusieurs d’entre elles, le gouvernement fédéral a un rôle important à jouer. Dans plusieurs secteurs, son intervention est souhaitée sur le plan du financement, de la réglementation et de l’exemplarité en termes de bonnes pratiques.

Dans cette perspective, à l’approche des élections fédérales d’octobre 2019, le CRE-Montréal a réalisé un exercice de réflexion, en collaboration avec ses membres et partenaires, sur les grands dossiers de la métropole qui devront prioritairement faire l’objet d’interventions du gouvernement fédéral au cours des quatre prochaines années.

Les recommandations du CRE-Montréal

Tout d’abord, nous souhaitons mettre l’accent sur l’importance pour le gouvernement fédéral d’actualiser la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (Pollution atmosphérique et aquatique/ reddition de compte/ transparence / suivis /consultations publiques…) en adoptant les 87 recommandations du Comité permanent de l’environnement et du développement durable, issues d’un vaste exercice réalisé en juin 2017.

La population montréalaise, de par les divers outils de consultation mis en oeuvre sur l’île de Montréal, est habituée d’être consultée et entendue sur un large éventail de dossiers touchant l’aménagement et les pratiques sur le territoire de l’île de Montréal. La grande richesse des échanges et des propositions citoyennes qui en découlent mettent clairement de l’avant l’importance de rendre disponibles les informations nécessaires à l’analyse, et de prévoir des lieux de consultation et de dialogue avec la société civile et la population.

Finalement, plusieurs recommandations ci-dessous concernent des projets à réaliser ou des dossiers en cours sur le territoire de la métropole, d’autres sont en lien avec des enjeux oubliés ou de grands travaux à venir. Les recommandations ont été regroupées en trois grandes catégories : Mobilité – lutte à la congestion et aux GES ; Réseau bleu et vert ; Bâtiments, développement et équipements urbains.

Nos 40 recommandations spécifiques sont portées dans un premier temps à l’attention des partis en lice pour les élections fédérales et seront par la suite soumises au prochain gouvernement canadien.