La lutte aux changements climatiques au sein des entreprises

Dans le cadre de la quatrième édition du Défi Climat, la plus vaste campagne de mobilisation pour la lutte aux changements climatiques au Québec, les organisations sont invitées à s'inscrire du 15 mars au 30 avril 2011 et à encourager leurs employés et étudiants  à modifier leurs habitudes de vie pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES). Déjà plus de 100 organisations de l’île de Montréal sont officiellement inscrites à l’édition 2011. Entrevue avec Madame Hélène Lauzon, co-porte-parole du Défi Climat.

La problématique des changements climatiques et les actions pour y répondre sont-elles de mieux en mieux intégrées dans les politiques des entreprises? Notez-vous une évolution par rapport aux années passées?

La problématique des changements climatiques est désormais intégrée au sein de la plupart des entreprises, les grandes comme les plus petites, non seulement parce que leurs dirigeants sont conscients de la portée de ce phénomène sur l’état de la planète et sur la survie de l’espèce humaine, mais aussi parce qu’ils ont compris que cette problématique comportait une dimension économique qui les amène à prendre des actions pour réduire leur consommation d’énergie ou convertir leur source d’alimentation en énergie.

Entre autres, les entreprises ont compris qu’elles pourraient tirer avantage de la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre en créant des crédits de CO2 équivalent et en les revendant sur le marché par la suite. Notons aussi que ces initiatives contribuent à la réduction de l’empreinte carbone de chaque entreprise.

La plupart des entreprises entreprennent donc des démarches afin de mettre en œuvre des actions pour contribuer à la lutte aux changements climatiques. Comme pour le reste de la société, cette démarche constitue un processus d’amélioration continue.

Pouvez-vous nous donner des exemples de mesures qui sont le plus souvent mises en place par les entreprises pour réduire les émissions de gaz à effet de serre?

La conversion des sources d’alimentation d’énergie constitue assurément la mesure la plus répandue. Le recours à des modes de transport moins énergivores, la modification des trajets de transport par camionnage, l’acquisition de véhicules électriques, l’encouragement du télé-travail et du covoiturage constituent les mesures les plus fréquemment mises en place. Beaucoup d’entreprises mettent également en place des mesures relatives à la consommation d’énergie de leurs bâtiments.

Quelles sont les initiatives organisationnelles les plus prometteuses au Québec dans le cadre de la lutte aux changements climatiques?

Défi Climat constitue bien sûr une initiative qui, en s’adressant à toutes les entreprises du Québec, permet de rejoindre un grand nombre de citoyens et de mettre à contribution la synergie entre les individus et les entreprises. En effet, l’une des forces de Défi Climat consiste à reconnaître le rôle que tous les acteurs de la société doivent jouer et la nécessité qu’ils collaborent afin de contrer les effets négatifs des changements climatiques. Quant aux initiatives des entreprises sur le plan individuel, elles sont nombreuses.

Comment voyez-vous le rôle des entreprises dans ce vaste mouvement de société pour la lutte aux changements climatiques?

Les entreprises jouent le rôle de catalyseur dans notre société et elles peuvent de ce fait induire les transformations et devenir des chefs de file dans les avancées technologiques permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Elles peuvent de plus sensibiliser plusieurs acteurs de notre société sur la nécessité de mettre en œuvre des solutions novatrices et de moderniser notre parc industriel pour poursuivre nos efforts de réductions. À cet effet, elles peuvent être citées en exemple, car elles ont réussi à diminuer de 17% leurs émissions de gaz à effet de serre depuis 1990. Il est cependant important de reconnaître que la capacité des entreprises d’assumer un leadership est tributaire du contexte politique et socio-économique. En effet, les entreprises pourront jouer pleinement leur rôle dans un contexte où les politiques gouvernementales sont clairement définies, et alors que des incitatifs économiques sont offerts afin de faciliter les investissements dans le domaine du développement durable.

Pourquoi les entreprises devraient-elles s’inscrire à la campagne Défi Climat?

Les entreprises devraient s’inscrire à la campagne Défi Climat, car selon les principes de responsabilité sociale d’entreprise, elles ont un rôle à jouer auprès des employés et des citoyens afin de les sensibiliser, de les mobiliser et de leur démontrer que tout changement, même mineur, doit être encouragé.

Mots-clés :