Un grand pas vers un réseau cyclable efficace, sécuritaire et convivial pour touTEs!

Montréal, 27 mai 2019 – Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) salue l’annonce des cinq premiers axes du Réseau Express Vélo (REV) et la série de mesures qui permettront au nombre croissant de cyclistes métropolitainEs de tout âge d’améliorer l’expérience, le confort et surtout la sécurité de leurs déplacements. Ces infrastructures demandées depuis de nombreuses années viennent poser un jalon important du plan d’action Vision Zéro, adoptée par la Ville de Montréal en novembre 2018.

« Nous sommes bien heureux de voir ces gestes en faveur de la mobilité active qui viendront rehausser de qualité des liens cyclables et permettront à plus de gens d’utiliser le vélo pour un usage quotidien. La population montréalaise aura à sa disposition des installations de grande capacité, accessibles 12 mois par année, plus larges et plus conviviales. La sécurité et l’efficacité serontau rendez-vous », explique Tania Gonzalez, responsable des campagnes Transport, GES et Aménagement du territoire au CRE-Montréal.

Les mesures annoncées aujourd’hui, dont les premiers jalons du REV, l’ajout de zones d’emportièrage aux bandes cyclables, la  réalisation de 20 sas vélo et zones d’entrecroisement viendront bonifier la sécurité de tous les usagers de la route et reflètent la volonté forte de l’administration municipale de positionner le vélo comme une option quotidienne de transport bénéfique tant pour la vitalité économique, pour la décongestion, pour la santé de la population que pour la réduction des GES dans le domaine des transports.

« Dans l'est de Montréal, les axes Bellechasse et Souligny s'inscrivent dans la vision de la trame verte et active que nous portons dans notre campagne ILEAU (Initiatives locales en environnement et aménagement urbain). Nous sommes aussi impatients de voir les prochains axes (Perras, Lacordaire et Jean-Talon) se concrétiser afin d'offrir des liens nord-sud et est-ouest efficaces et sécuritaires, favorisant l'accès aux espaces verts et bleus de l'Est », de rajouter Emmanuel Rondia, responsable des dossiers Espaces verts et milieux naturels et de la campagne ILEAU au CRE-Montréal.

Finalement, le CRE-Montréal rappelle que les efforts doivent se poursuivre car le territoire montréalais est vaste, les besoins pour constituer un réseau cyclable bien connecté, sécuritaire et efficace sont encore grands et le potentiel de voir la part modal du vélo augmenter est important.

 

–30–

 

À propos du Conseil régional de l’environnement de Montréal

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), l'instance régionale en environnement, est un organisme à but non lucratif indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. cremtl.qc.ca

Pour plus de renseignements ou planifier une entrevue

Caroline Gosselin
Coordonnatrice des communications et événements
Conseil régional de l’environnement de Montréal
cgosselin@cremtl.qc.ca
514-842-2890, poste 222
438-488-9264