Le CRE-Montréal lance le guide « Pour des plantations résilientes dans les emprises »

Montréal, le 17 avril 2019 – Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) est heureux d’annoncer la publication du guide « Pour des plantations résilientes dans les emprises autoroutières ». Ce document, réalisé en étroite collaboration avec l’équipe d’Alain Paquette, professeur à l’Université du Québec à Montréal et membre du Centre d’étude de la forêt, et grâce au soutien financier du ministère des Transports du Québec, vise à bonifier les pratiques d’aménagement en bordure d’autoroutes afin d’en améliorer la résilience. 

Pour Coralie Deny, directrice du CRE-Montréal, « les emprises autoroutières sont assez nombreuses en ville pour constituer d’importants espaces urbains qui méritent d’être aménagés pour ajouter verdure, biodiversité et qualité paysagère dans ces endroits souvent proches de milieux de vie ». 

La clé : plus de diversité

La diversification est au coeur du guide. Elle se traduit tant dans le choix des espèces, en misant sur la diversité fonctionnelle, que dans le profil vertical en privilégiant différentes hauteurs de végétaux. Cette stratégie permet de prévenir les impacts des changements climatiques, notamment contre les maladies et les insectes, ainsi que les phénomènes météorologiques (température, sécheresse, etc.). Elle permet également d’assurer la pérennité des aménagements, malgré les imprévus qui peuvent survenir, dont les perturbations naturelles.

« Actuellement, la forêt urbaine manque de diversité. Nous sommes à la merci d’une catastrophe comme celle que nous vivons actuellement à Montréal avec l’agrile du frêne. Il faut repenser nos pratiques afin d’avoir une forêt urbaine en santé », de préciser le professeur Alain Paquette. 

Une stratégie à appliquer à tout projet d’aménagement d’emprises

Le guide présente les concepts et les principes importants à considérer, ainsi que des recommandations et des suggestions pour leur l’application, pour chaque étape des projets : de la planification à l’entretien. Des exemples de projets menés au Québec et à l’international viennent également illustrer le document. 

« Avec ce guide, nous souhaitons aider à ce que tout projet d’aménagement d’emprises (pas uniquement autoroutière) intègre systématiquement les recommandations qui y sont formulées. Cette adoption à large échelle constituerait un pas de plus dans l’adaptation de nos villes aux changements climatiques », d’ajouter madame Deny. 

Ce guide a été réalisé dans le cadre de la planification du projet de réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine. L’autoroute 25, située au cœur du territoire de la campagne ILEAU, coordonnée par le CRE-Montréal, présente le potentiel, par une bonification des aménagements, de venir appuyer les efforts de l’ensemble des partenaires de créer et consolider des liens verts entre le fleuve Saint-Laurent et la rivière des Prairies.

 

Consulter le guide en PDF

 

- 30 -

À propos du Conseil régional de l’environnement de Montréal

Le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) est un organisme à but non lucratif indépendant, consacré à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable sur l’île de Montréal. Par le regroupement et la concertation de ses membres, par ses activités de sensibilisation, de représentation publique et ses différents projets-action, il contribue à l’amélioration de la qualité des milieux de vie et de l’équité sociale sur l’île de Montréal. cremtl.qc.ca

Information 

Caroline Gosselin
Coordonnatrice des communications et événements
Conseil régional de l'environnement de Montréal
cgosselin@cremtl.qc.ca
T.: 514 842-2890, poste 222 | C. : 438-488-9264

Ministère des Transports du Québec 
Direction des communications
514 873-560