Budget 2018-2019 : La Ceinture verte du Grand Montréal : la grande oubliée

À la suite du dépôt du budget 2018, le Mouvement Ceinture Verte déplore le non-renouvellement des enveloppes dédiées à la protection et à la mise en valeur des milieux naturels pour la Ceinture verte du Grand Montréal. L’abandon du fonds de la Trame verte et bleue vient freiner les élans de la mise en œuvre de la Ceinture verte dans le Grand Montréal.

« L’aide financière consentie de 50 millions avait servi de levier important et a permis de financer plus de 40 projets de conservation et de mise en valeur des milieux naturels pour un total de 150 M$ partout sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal. Cette décision budgétaire vient mettre un frein aux initiatives et aux projets innovants en faveur d’une ceinture verte dans le Grand Montréal », affirme Sylvain Perron, coordonnateur du Mouvement Ceinture Verte.

« Dans une région métropolitaine, la préservation et la mise en valeur des milieux naturels est cruciale. Ces milieux font face à des pressions constantes. Il est essentiel de trouver un équilibre entre la croissance de l’urbanisation et la préservation de nos milieux naturels. Or, la très grande majorité de ces milieux, notamment les milieux humides et les grands bois, ont déjà été détruits par l’urbanisation dans le Grand Montréal. C’est notre qualité de vie collective qui est désormais en jeu », a ajouté M. Perron.

40 millions pour les aires protégées

Par ailleurs, le Mouvement Ceinture Verte accueille favorablement l’investissement de 40,9 millions pour les cinq prochaines années dédiées à l’atteinte des objectifs gouvernementaux de protection de milieux naturels terrestres et marins. Elle souligne également l’enveloppe de 16,2 millions prévue pour le soutien aux municipalités régionales de comté pour la protection des milieux humides et hydriques. Pour Sylvain Perron, ces sommes aideront à l’atteinte des objectifs nationaux de 17% en zone terrestre et de 10% en milieu marin, et constituent un pas intéressant en faveur la protection des milieux naturels au Québec.

À propos du Mouvement Ceinture Verte

Le Mouvement Ceinture Verte est une coalition, mise en place à l’automne 2012, demandant la création d’une ceinture et trame verte et bleue pour le Grand Montréal permettant de créer un réseau dynamique de milieux naturels et agricoles protégés, et de maintenir la biodiversité en plus de pallier à la perte de contact des citoyens avec la nature. Site Internet : www.ceintureverte.org

 

– 30 –

 

Renseignements :

Geneviève King-Ruel, communications et affaires publiques
Tél. : 514-871-4932 p. 1464
gking-ruel@davidsuzuki.org