Réaction de TRANSIT à l’élection du nouveau gouvernement TRANSIT félicite le nouveau gouvernement et l’invite à se pencher rapidement sur le financement des transports collectifs

Montréal, le 6 septembre 2012- TRANSIT, l’Alliance pour le financement des transports collectifs au Québec, salue l’élection du Parti Québécois et de la première ministre, madame Pauline Marois, et invite le nouveau gouvernement à s’attaquer rapidement au sous-financement chronique des transports collectifs au Québec. L’Alliance demande à l’Assemblée nationale de reconnaitre l’importance d’assurer le maintien des infrastructures de transports collectifs tout en affirmant le rôle incontournable des transports collectifs pour développer les centres urbains, stimuler l’économie québécoise et réduire la congestion. Partant d’un tel constat, le nouveau gouvernement devra trouver d’ici son prochain budget les moyens pour répondre efficacement à ces problématiques.

TRANSIT croit possible de bâtir sur les récents succès, notamment la Politique québécoise du transport collectif, le Fonds vert et les mesures de mitigation en transports collectifs pour la région de Montréal. Par ailleurs, l’Alliance considère essentiel que le gouvernement poursuive les démarches liées à l’implantation du marché du carbone, dont les 2/3 des sommes générées seront consacrées aux transports collectifs. TRANSIT offre son entière collaboration au nouveau gouvernement et espère pouvoir discuter rapidement des enjeux de financement liés aux transports collectifs avec lui.

Depuis sa création en août 2011, TRANSIT a émis une série de recommandations pour pallier la crise des transports et aider le gouvernement et les organisations de transport à atteindre leurs objectifs d’achalandage d’ici 2020, dont l’ajout d’une série de mesures de mitigation supplémentaires pour la région montréalaise, un moratoire sur le développement des infrastructures routières dans les régions urbaines au profit de la réfection des routes et des transports collectifs, une répartition plus équitable du FORT, le prolongement et l’augmentation du financement de la politique québécoise sur le transport collectif via le Fonds vert et l’utilisation du Fonds Chantiers Canada pour financer les projets de transports collectifs au Québec.

-30-

À propos de TRANSIT

Dans le contexte actuel de crise des infrastructures de transports, TRANSIT se veut un lieu de convergence des analyses et des solutions en matière de transports durables au Québec. Sa mission est de favoriser le développement et l’amélioration des services de transports collectifs au Québec, en s’assurant qu’ils reçoivent le financement nécessaire pour permettre au plus grand nombre possible de citoyens d’en bénéficier. Près de cinquante organisations réparties sur tout le territoire du Québec sont membres de TRANSIT, qui compte également sur le soutien d’un comité d’experts en matière de transports et d’urbanisme. Pour devenir membre, pour consulter la liste des organismes membres et lire les publications : www.transitquebec.org.

Renseignements :
 

Philippe Cousineau Morin
Bur. : 514.394.1125 #202
Cell. :514.799.1906
info@transitquebec.org

Enjeux: