Une grande promenade urbaine avec l’agrandissement du parc Baldwin se dessine

Le 2 avril dernier, l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal a adopté une ordonnance qui permettra d’agrandir le parc Baldwin de 1450 m2  tout en améliorant la sécurité des écoliers et des personnes vulnérables. Ce projet permettra de redonner cet espace urbain à la population et d’en augmenter le verdissement en retirant la circulation automobile de la terrasse Mercure qui sépare le parc de l’école Saint-Louis-de-Gonzague.

Nous saluons cette décision qui s’inscrit pleinement dans la stratégie de sécurité routière Vision Zéro adoptée par la Ville, dans la volonté de l’administration municipale de sécuriser les abords des écoles, en plus de poursuivre l’amélioration de liaisons des espaces verts et publics dans l’axe Fullum entre Sherbrooke et la voie ferrée du Canadien Pacifique (voir carte ci-dessous) et d’améliorer la qualité du milieu de vie.

Ce projet fait écho aux démarches locales de la Table de concertation du Plateau-Est, qui plaide depuis quelques années en faveur de la création d’une grande promenade verte et active reliant la rue Masson à la rue Sherbrooke Est. Cet axe offrirait fraîcheur, convivialité et sécurité à ce secteur adjacent à un territoire industriel et très minéralisé.

Le pôle civique Baldwin composé du parc, de la piscine, des jardins communautaires du même nom, qui constitue une grande partie de cette promenade, a fait l’objet d’agrandissements et de nombreuses bonifications d’aménagement dans les dernières années. Nous espérons que ce nouvel espace renforce la volonté et la possibilité d’en faire une promenade urbaine structurante, en la connectant avec une future promenade urbaine Rachel qui fait la connexion entre trois espaces verts prestigieux : le mont Royal, le parc Lafontaine et le Jardin botanique/parc Maisonneuve.

Google plus LinkedIn Twitter print