Un guide « Pour des plantations résilientes dans les emprises autoroutières »

Le CRE-Montréal a récemment publié le guide « Pour des plantations résilientes dans les emprises autoroutières ». Ce document, réalisé en étroite collaboration avec l’équipe d’Alain Paquette, professeur à l’Université du Québec à Montréal et membre du Centre d’étude de la forêt, et grâce au soutien financier du ministère des Transports du Québec, vise à bonifier les pratiques d’aménagement en bordure d’autoroutes afin d’en améliorer la résilience. Les emprises, très présentes en milieu urbain, sont souvent situées à proximité des milieux de vie. Ces grands espaces, encore trop souvent uniquement gazonnés, représentent des superficies importantes propices à plus de verdissement et à des aménagements favorables à l’augmentation de la biodiversité en milieu urbain dans l’optique de consolider des liens verts entre le fleuve Saint-Laurent et la rivière des Prairies.

Le guide présente les concepts et les principes importants à considérer, ainsi que des recommandations et des suggestions pour leur l’application, pour chaque étape des projets : de la planification à l’entretien. Des exemples de projets menés au Québec et à l’international viennent également illustrer le document. Son champ d’application ne se limite pas aux emprises autoroutières, les principes pouvant s’appliquer à tout projet d’aménagement d’emprises.

La clé du document est l’augmentation de la diversité qui se traduit tant dans le choix des espèces, en misant sur la diversité fonctionnelle, que dans le profil vertical en privilégiant différentes hauteurs de végétaux. Cette stratégie permet de prévenir les impacts des changements climatiques, notamment contre les maladies et les insectes, ainsi que les phénomènes météorologiques (température, sécheresse, etc.). Elle permet également d’assurer la pérennité des aménagements, malgré les imprévus qui peuvent survenir, dont les perturbations naturelles.

Consulter le guide

Google plus LinkedIn Twitter print