Des solutions agiles pour désengorger la ligne orange

Chaque année à la rentrée en septembre, il y a une augmentation marquée des déplacements quotidiens dans la métropole. Devant la popularité grandissante du réseau de transport collectif enregistrant quelque 450 millions de déplacements et une saturation de la ligne orange, le CRE-Montréal félicite l’agilité de la Société de transport de Montréal (STM) et la Ville de Montréal pour la mise en place rapide et efficace d’une série de mesures lancées à la fin du mois d’août pour répondre au problème d’engorgement de la ligne orange.

Ces mesures impliquent à la fois la création de la ligne Express 445, le renforcement des lignes de bus (465, 480, 427), la bonification du service sur la ligne orange (ajout de deux trains) de même que de nouvelles mesures préventives sur la ligne orange (deux trains pouvant pallier les arrêts de service).  

En déplaçant toujours plus de personnes et non de véhicules, ces mesures permettront de soutenir les options de mobilité durable et une utilisation plus efficiente de l’espace urbain. Il ne fait aucun doute que pour demeurer attractif, le transport collectif montréalais doit maintenir l’efficacité de sa desserte et offrir une expérience de qualité.

Ces mesures simples et efficaces pourront paver la voie vers la mise en place d’infrastructures et de mesures plus structurantes aux quatre coins de l’île telle que le prolongement de la ligne bleue, le SRB Pie-IX, les lignes de transport structurant sur l’axe Notre-Dame Ouest et du centre-ville vers Lachine de même qu’une série d’autres axes qui seront à déployer dans la grande région métropolitaine dont la tant attendue ligne rose.

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print