Projet Royalmount : les demandes de la société civile font du chemin

Après une consultation tumultueuse, le promoteur du controversé projet Royalmount a annoncé le 5 mai dernier son intention d’écouter la population et les experts afin « de bonifier ses plans pour la création d’un pôle commercial et résidentiel à l’angle des autoroutes 15 et 40 à Montréal ». C’est une très bonne nouvelle.

Rappelons que « le projet d'investissement est sur pause depuis le dépôt du rapport dévastateur de la Commission sur le développement économique et urbain et l'habitation, en janvier dernier. Le document recommandait la redéfinition complète du projet. », tel que mentionné dans La Presse.

Nous saluons donc l’ouverture du promoteur Carbonleo, tout en soulignant que nos attentes sont hautes concernant les recommandations du Groupe de travail sur la mobilité du secteur Namur–De La Savane. Le promoteur devra en tenir compte dans la nouvelle mouture du projet dont nous souhaitons voir l’envergure réduite concernant les espaces commerciaux.

Nous réitérons quelques recommandations présentées dans notre avis déposé en janvier 2019  :

  • penser Royalmount comme un projet évolutif dans le cadre d’un « super-PPU » permettant d’encadrer l’ensemble des projets dans l’axe Décarie et de dégager une vision commune malgré des entités administratives distinctes;
  • concevoir le secteur comme un « quartier complet » compatible avec le développement de Blue Bonnets et de l’ensemble des grands projets du secteur à partir des principes de la croissance urbaine intelligente;
  • s’assurer d’une mixité d’usages, de typologies et de clientèles pour l’ensemble du secteur et chacune des composantes

Pour aller de l'avant, le projet doit obtenir l'acceptabilité sociale et ceci implique que tous les territoires (Saint-Laurent, Côte Saint-Luc, Côte-des-Neiges--Notre-Dame-de-Grâce, Ville Mont-Royal, Hampstead) et acteurs concernés (ARTM, STM, MTQ, VQ, CRE-Montréal etc.) participent à la discussion. Nous participerons donc avec grand plaisir à cet échange que nous souhaitons constructif et dont les retombées sur le projet seront les plus concrètes et significatives possible.

Google plus LinkedIn Twitter print