Pour une revalorisation durable du Silo no 5 et de la Pointe-du-Moulin

Le 14 février dernier a eu lieu le déjeuner-présentation portant sur la demande de propositions visant la revalorisation du secteur de la Pointe-du-Moulin et du Silo no 5, une démarche longuement attendue par la communauté montréalaise.  

La présentation, assurée par monsieur Pierre-Marc Mongeau, vice-président de la Société immobilière du Canada (SIC) et de la société du Vieux-Port de Montréal, a apporté des précisions concernant les 750 000 pi2 du site à l’étude.

Silo no 5 (propriété de la SIC) : le bâtiment du silo et l’ensemble des systèmes de convoyeurs, lesquels devront être conservés et mis en valeur.

Secteur Pointe-du-Moulin (propriété du Vieux-Port de Montréal) : le secteur le long de la rue Mill dont les bâtiments sont sans valeur patrimoniale qui seront probablement démolis (les baux se terminent bientôt).

Le processus d’évaluation qui s’étalera sur 7 mois sera assuré par des experts en urbanisme et en protection du patrimoine dans le but de recommander l’option qui répond le mieux aux attentes des Montréalais. Le projet retenu sera dévoilé en août-septembre 2019 et devra être soumis à une consultation publique et au processus d’approbation de la ville de Montréal.

Tout le monde s’est accordé sur l’importance du projet pour Montréal.

Les critères de sélection obligent à répondre à des barèmes tels que :

  • le respect du caractère patrimonial du site (conservation et mise en valeur du bâtiment du Silo no 5 et des convoyeurs, accessibilité au public, mise en valeur du potentiel paysager de l’ensemble, des idées innovatrices)
  • la présence d’un volet résidentiel (condominiums et logements sociaux), suivant la politique en cours à la ville de Montréal
  • une approche respectant les principes du développement durable (faible en émissions de carbone, bonne gestion des eaux, innovation)
  • l’intégration architecturale de l’ensemble avec les secteurs environnants
  • l'assurance de l’accessibilité aux berges

Rappelons que l’appel de projets s’inscrit dans la continuité des enjeux identifiés lors d’une consultation sur l’avenir du Vieux-Port de Montréal tenue en 2017.

Le CRE-Montréal a pu y participer et contribuer à la réflexion à cet égard. Il est clair que, pour nous, il sera important que le projet retenu intègre des principes de durabilité au niveau de l’aménagement et de son intégration dans le secteur, pour l’ensemble de la population montréalaise et les visiteurs (y compris la prise en compte de l’accessibilité universelle). Ainsi, il sera entre autres nécessaire d’y inclure le verdissement (ex.: plantation d’arbres, biodiversité), l’accessibilité aux berges et leur mise en valeur, et de mettre l’accent sur la mobilité active et le transport collectif.

Google plus LinkedIn Twitter print