Parc Jarry : Des enjeux qui dépassent la construction du toit rétractable de Tennis Canada

Le projet de construction d’un toit rétractable sur le stade IGA au parc Jarry a fait l’actualité des dernières semaines. L’enjeu n’est pas, selon nous, la construction du toit en tant que telle (dont la finalité est d’assurer la pérennité de la coupe Rogers), mais la crainte justifiée d’une multiplication des événements à grand déploiement qu’il pourrait favoriser, entraînant ainsi de possibles nuisances pour les usagers du parcs et le voisinage (bruit, affluence, trafic automobile…). 

Récemment, Tennis Canada a confirmé que sa volonté n’était pas de multiplier les activités non-tennistiques et de respecter la volonté de la population de préserver l’intégrité du parc.  

Plusieurs leviers sont envisageables afin d’assurer le respect de la vocation première d’espace vert de ce parc très prisé par la population avoisinante et la cohabitation harmonieuse avec les différents usages : 

  • d’une part, en resserrant les balises encadrant l’organisation d’événements à grand déploiement dans le parc Jarry, comme le nombre et le type d’événements permis, le niveau sonore maximum, les heures d’activités, les types d’installations autorisées et celles qui seraient obligatoires. 
  • d’autre part, en travaillant avec l’ensemble des parties prenantes (Tennis Canada, le Service des Grands parcs, du mont Royal et des sports, l’arrondissement, la STM, les résidents à proximité et les groupes de citoyens) afin de mettre en place des mesures qui réduisent les impacts lors de grands événements et qui bonifient l’expérience dans le parc pour tous. On peut penser à un accès facilité et sécuritaire en transport actif et collectif, à la bonification du verdissement, à un réaménagement du stationnement situé à proximité du stade. 

Plus de 10 ans après l’adoption du plan directeur, le moment nous apparaît tout à fait opportun pour mener cet exercice en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés.

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print