Axe Camillien-Houde-Remembrance : pour une vraie “allée de parc”

En septembre dernier, dans le cadre des consultations de l’OCPM sur les chemins d’accès au mont Royal, le CRE-Montréal a plaidé pour que le Chemin Camilien-Houde devienne une vraie allée de parc afin de vivre pleinement l’expérience du parc Mont-Royal.

Par conséquent, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous avons appris la volonté de la Ville de mettre en place de nouveaux aménagements d’ici la mi-juin, dans l'optique d'améliorer la sécurité et la cohabitation des usagers sur l'axe Camillien-Houde-Remembrance.

Les mesures de protection physique prévues pour la sécurité de tous les usagers et l'apaisement de la circulation de même qu’une cohabitation plus harmonieuse entre les modes actifs et motorisés sur cette voie, comprennent :

  • l'installation de 460 bollards au centre de la chaussée sur 1,8 km permettra de freiner les manœuvres de virages en « U » sur la voie Camillien-Houde
  • l'ajout d'un afficheur de vitesse supplémentaire, d'écluses et de ralentisseurs contribuera notamment à favoriser la réduction de la vitesse sur l'axe Camillien-Houde-Remembrance
  • la circulation à sens unique alternée et la redistribution de l'espace dans le col, l'augmentation de la largeur des accotements et les correctifs à la traverse piétonne au belvédère amélioreront aussi la cohabitation entre les modes motorisés et les modes actifs
  • la réduction d'une voie de circulation sur l'avenue du Mont-Royal à la sortie du chemin Camilien-Houde ainsi que l'allongement du temps d'attente au feu de circulation sur Camillien-Houde-Mont-Royal permettront aussi d'apaiser la circulation dans ce secteur
  • la mise en place d’un sens unique alterné avec feu de circulation dans le goulot

Cet axe mérite beaucoup mieux que l’actuel aménagement. Souhaitons donc que ce qui sera  transformé, non seulement à court terme avec des mesures transitoire mais aussi à moyen terme avec des mesures permanentes, apportera bien davantage de beauté, de possibilité de contemplation, de sécurité, de convivialité pour les promeneurs et les cyclistes.

Nous maintenons qu’à terme la disparition de la circulation de transit demeure une clé majeure de la sécurisation et de la convivialité de cet axe pour le transformer en allée de parc.

Google plus LinkedIn Twitter print