Le Vieux-Port, un patrimoine collectif et une fenêtre majeure sur le fleuve

Récemment, Lune Rouge, l’entreprise dirigée par Guy Laliberté a dévoilé son projet PY1, une importante structure pyramidale qui serait installée dans le Vieux-Port dès 2019.  Avec une hauteur de 25 m, une capacité d’accueil de 1000 personnes, cette infrastructure, bien que temporaire, soulève plusieurs questionnements quant à son intégration dans ce secteur emblématique de Montréal, les images du projet faisant plus penser à Las Végas qu’au Vieux-Port de Montréal.

On peut se demander entre autres comment une telle structure ne va pas nuire à l’accès aux berges, aux vues depuis et vers le Vieux-Port, éléments étant ressortis de la consultation menée sur l’Avenir du Vieux-Port en 2017. Le plan directeur préliminaire indiquait d’ailleurs le potentiel d’accueil d’un bâtiment institutionnel d’une hauteur maximale de 14 m dans le secteur du Quai de l’horloge ce qui est loin des 25 m de la pyramide.

S’il ne fait aucun doute que le Vieux-Port est un lieu touristique très attractif, il est avant tout riche de son patrimoine historique, bâti et de son lien privilégié avec le fleuve. Pour cela, il est important au coeur de la population montréalaise et y travaillant. Son aménagement et «utilisation» se doivent de considérer ces éléments avant toute approbation de projets.  

Google plus LinkedIn Twitter print