Santé des ruisseaux : toujours pas réglée !

Le service de l’environnement de la ville de Montréal a publié le 24 mai le Portrait de la qualité des plans d’eau de Montréal 2017. On y constate que la qualité de l’eau des ruisseaux et plans d’eau intérieurs s’est légèrement améliorée mais que la situation est loin d’être rose. Carence en eau, problèmes de pollution par les eaux de ruissellement, les rares ruisseaux encore existants sur l’Île ont la vie dure.

Cette situation n’est pas nouvelle, malheureusement. Chaque année, le même constat désolant se répète : les ruisseaux de l’île de Montréal sont en mauvaise santé. Pourtant, il sont au coeur de la question de la biodiversité de la métropole et de la gestion des eaux pluviales. Jumelant le vert et le bleu, ils représentent des clés importantes pour améliorer considérablement la biodiversité en ville.  

Des actions concrètes doivent donc être prises afin d’améliorer la santé de l’ensemble de ces cours d’eau urbains, entre autres par un travail de sensibilisation auprès des propriétaires riverains et par l’implantation de mesures d’aménagement contribuant à améliorer la qualité de leur eau. Un programme municipal en ce sens sur plusieurs années serait plus que le bienvenu !

Google plus LinkedIn Twitter print