Retour sur la matinée d’échanges sur secteur Assomption

Une trentaine de personnes ont pris part à la rencontre d’échanges consacrée à l’avenir du secteur Assomption. Citoyens, organisations ont partagé leur vision pour l’aménagement de cet espace important pour l’ensemble de l’Est de Montréal. La rencontre s’inscrit en amont du processus de consultation publique de l’OCPM, annoncé en 2017, mais actuellement suspendu en attente de l’actualisation du mandat par l’administration. Tout récemment, le maire de l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Pierre Lessard-Blais annonçait d’ailleurs l’abandon du projet de la Cité de logistique et réitérait la volonté de l’administration de mener une réflexion sur le long terme pour l’avenir de l’ensemble du secteur. 

Mobilité, biodiversité et verdissement, gestion durable des eaux pluviales, les échanges ont mis en évidence la diversité des enjeux et des opportunités pour le développement du secteur. Il est ressorti unanimement la nécessité d’adopter une vision d’ensemble du territoire de l’Assomption, intégrant à la fois la partie Nord, aux abords de la station de métro, et la partie Sud, de Dickson à l’autoroute 25.

La réhabilitation du ruisseau Molson suscite également un grand intérêt. Favoriser sa résurgence pourrait être un geste fort en faveur de la protection et la mise en valeur des ruisseaux, eux qui ont été tellement mal menés aux cours des dernières décennies. Le ruisseau pourrait aussi occuper une place importante au sein d’une trame verte et bleue reliant le Fleuve et la Rivière des Prairies. Le secteur présente en effet une richesse écologique importante que ce soit dans les friches ou dans les boisés qui le compose (pour en savoir plus, nous vous invitons à lire la dernière infolettre de la campagne ILEAU.  

D’autres rencontres sont prévues dans les prochains mois afin d’affiner la lecture du dossier et de préciser les pistes d’actions afin d’en faire un projet exemplaire et innovant pour Montréal.

Google plus LinkedIn Twitter print