Plusieurs secteurs à surveiller sur le territoire ILEAU en 2018

Alors que les démarches pour les projets terrain se poursuivent, plusieurs secteurs devront faire l’objet d’une attention particulière cette année, considérant leurs rôles dans la trame verte et bleue active de l’Est. Chacun de ces dossiers devra faire une place importante au verdissement, à la gestion durable des eaux pluviales et à la biodiversité. 

Le CRE-Montréal est déjà impliqué à différents niveaux dans ces dossiers et travaillera avec ses membres et ses partenaires afin d’assurer des choix d’aménagement durable en faveur de milieux de vie et de travail de qualité.  

La RUI Guybourg – Longue Pointe

Entre les rues Notre-Dame Est, Souligny, Dickson et de Futailles, dans le quartier Mercier-Ouest, à proximité de secteurs constituant de grands dossiers de niveau métropolitain, comme la rue Notre-Dame Est, les secteurs l’Assomption-Nord et l’Assomption-Sud (aussi connue comme la future Cité de la logistique) et le port de Montréal. Ce secteur fait face à de nombreux enjeux, dont la présence importante d’îlots de chaleur urbains. Le CRE-Montréal fait partie du comité local de revitalisation dont la première rencontre s’est déroulée avant les fêtes, en présence des élus locaux ainsi que de nombreux partenaires institutionnels et communautaires.

Projection de l'aménagement du métro L'Assomption

Le secteur de l’Assomption : Métro de l’Assomption et Pôle de la Logistique

Le vaste quadrilatère (de la rue Sherbrooke à Notre-Dame et entre les rues Viau et Dickson) fait l’objet d’un vaste projet de revitalisation territorial.

Protection et création d’espaces verts, mise en place de mesures durables de gestion des eaux pluviales, établissement de zones tampons, résurgence d’un ruisseau sont autant de mesures à privilégier afin de favoriser une cohabitation entre les différents usagers (industriel – résidentiel – commercial) et une vision globale novatrice du secteur.

Le grand parc de l’Est  

La protection du golf métropolitain d’Anjou et son intégration au parc-nature du Bois d’Anjou sont des occasions à ne pas manquer pour doter l’Est de l’île d’un grand parc. Considérant la superficie du parc potentiel (+ de 100 ha), ce secteur représente un élément majeur de la trame verte fleuve-rivière. Sa création viendrait également appuyer l’ensemble des efforts de la collectivité et des partenaires de notre projet ILEAU qui depuis 2015, s’active à verdir l’Est.

Le secteur « Langelier »

Plusieurs projets et démarches ont été initiés dans ce secteur à proximité de la rue Langelier. L’objectif est d’arrimer les démarches afin d’assurer la cohérence des actions et favoriser la mobilisation de l’ensemble des intervenants.

  • Station Langelier - Réaménagement des espaces extérieurs de l’édicule sud-ouest : Suite aux marches exploratoires de 2016, ce site a été pressenti afin de procéder à des aménagements qui serviront à déminéraliser, à verdir les espaces extérieurs, et à ajouter du mobilier urbain, le tout dans le but d’améliorer l’expérience piétonne de ce lieu hautement achalandé. Des démarches seront bientôt entreprises auprès des acteurs concernés par le projet.
  • Supermarché Métro Domaine : réaménagement de l’esplanade devant la rue Sherbrooke et accès piétonnier :  Ce projet vise à intervenir l’esplanade minérale qui longe le supermarché Métro Domaine du côté nord, à proximité de l’édicule sud-ouest de la station Langelier. Le site présente un potentiel intéressant de déminéralisation et de verdissement, d’installation de mobilier urbain et d’intégration de l’art urbain (murale) afin de créer un lieu stimulant pour cet axe très fréquenté.
  • Habitations le Domaine : Suite à la marche exploratoire de décembre 2017, « Gérer son Quartier », propriétaire des Habitations Le Domaine, organise une première rencontre le 23 janvier 2018 afin de se pencher sur les possibilités d’aménagement sur ce site qui présente un énorme potentiel de revitalisation. Nous ferons partie intégrante de cette démarche en collaboration avec les partenaires locaux.
  • Rue de Marseille : Le CRE-Montréal et le partenaire local, Y'a QuelQu'un l'aut'bord du mur (YQQ), ont déjà initié la réflexion sur les aménagements possibles sur la rue et en façade des commerces. Le projet verra le jour durant l'été 2018 pour revitaliser cette artère commerciale.
 
Google plus LinkedIn Twitter print