Planification des secteurs Turcot/Lachine-Est, le CRE-Montréal concerte

L’administration montréalaise souhaite que la planification des secteurs Turcot/Lachine-Est aboutisse à un aménagement intégré. Ceci est une belle occasion de faire valoir les besoins des quartiers, de se concerter et de mieux les connecter en transport actif et collectif.

Le projet Turcot a conduit à déplacer l’emprise des voies autoroutières et des voies de chemin de fer ce qui désenclave près de 300 000 m2 de terrains. L’utilisation n’est pas encore définie et les citoyens et groupes seront consultés sur l’avenir de ces terrains. La vocation future de la cour Turcot sera ainsi questionnée et la dalle-parc sera aussi à l’ordre du jour. Une infrastructure essentielle pour le développement harmonieux du secteur  puisqu’elle permet de franchir la frontière urbaine de Turcot s’étirant sur une dizaine de kilomètres. Cette démarche tiendra aussi compte de la planification de l’écoterritoire de la Falaise Saint-Jacques. Enfin, cela permettra d’intégrer à la réflexion l’avenir de l’échangeur St-Pierre et des terrains de Lachine Est. L’élaboration du plan de développement du secteur Turcot/Lachine-Est par la ville de Montréal sera un exercice essentiel à la cohésion des quartiers et à leur viabilité.

Une matinée d’échanges et de concertation organisée par le CRE-Montréal se tiendra le 16 février 2017 à la Maison du développement durable. Événement gratuit, inscription obligatoire

Google plus LinkedIn Twitter print