Le parc du Mont Royal ne sera plus une voie rapide

L’annonce de l’administration montréalaise d’éliminer la circulation de transit sur la voie Camillien-Houde, qui traverse la montagne et représente deux portes d’entrées majeures au parc, est une nouvelle encourageante. 

Il faut faire les choix en cohérence avec la vision. Or, ce parc prestigieux à bien des égards mérite de trouver davantage de quiétude, de beauté et de sécurité sur cette voie qui en manque énormément. Les autobus continueront de circuler, les personnes qui veulent absolument venir au parc en voiture pourront le faire et les cyclistes et promeneurs pourront bénéficier d’aménagements de qualité et adéquats. Ce lieu de loisir et de nature en pleine ville en sortira très certainement grandi. Pour les automobilistes qui transitaient par la montagne, d’autres chemins s’offriront à eux en espérant que le choix des transports actifs et collectifs se frayera un chemin de plus en plus grand auprès de ces personnes. Mobilité durable oblige !

Google plus LinkedIn Twitter print