Naturalisation d’espaces publics à Verdun

La Maison de l’environnement de Verdun a dressé le bilan de son projet pilote de renaturalisation de plusieurs espaces publics, mené en collaboration avec l’arrondissement de Verdun.

Ce projet, qui en était à sa deuxième année, contribue à augmenter la biodiversité en ville et à créer des lieux propices aux pollinisateurs. Il permet aussi de limiter la tonte en laissant la place à la floraison spontanée. De telles initiatives sont très importantes pour sensibiliser les citoyens à une gestion différente de nos espaces verts, dans la perspective d’assurer une plus grande biodiversité en milieu urbain et d’améliorer la qualité de nos milieux de vie. Il faut maintenant espérer que de telles pratiques vont se multiplier partout sur le territoire montréalais.

Google plus LinkedIn Twitter print