Le mouvement Urgence climatique prend de l’ampleur, et l’action dans tout cela?

Depuis le début novembre, le mouvement Urgence climatique prend de l'ampleur partout au Québec. Le mouvement prone qu'«afin d'éviter un bouleversement climatique abrupt et irréversible et ses conséquence castastrophique, l'état d'urgence climatique doit être reconnu maintenant ». Cet engouement est bien encourageant, car elle traduit une prise de conscience généralisée de l’ampleur des enjeux pour le Québec liés aux changements climatiques. Une fois cela dit, il faut passer à l’ACTION! Ce qui veut dire d'adopter une posture cohérente face à des choix et des décisions, qu’elles soient de niveau individuel, corporative ou gouvernementale. Les municipalités devront ainsi peser leurs mots, notamment quand viendra le temps de demander aux paliers supérieurs des interventions en mobilité, quand les milieux naturels et les terres agricoles seront convoités à des fins de développement.

Google plus LinkedIn Twitter print