Budget 2018 : transport collectif et gestion de l’eau à l’honneur

Le budget 2018 de la ville de Montréal a été présenté par la nouvelle administration Plante-Dorais le 10 janvier dernier, et il mérite qu’on s’y arrête et soulève les bons coups en développement et en mobilité durables.

En transport, l’administration investira 27,7 millions en transport en commun et ajoutera 300 autobus hybrides, soit une augmentation de 15 % de la flotte existante, avec l’aide des gouvernements provincial et fédéral. De plus, la Ville compte valoriser la mobilité sur son territoire en augmentant les budgets liés au déneigement général des voies publiques de 6 millions $ et à l'épandage d’abrasif sur les trottoirs de 1,5 million $ pour ainsi faciliter les déplacements de tous ses citoyenNEs.

Dans le dossier des grands parcs et du verdissement, la Ville prévoit créer deux postes afin de soutenir les arrondissements dans la gestion de la forêt urbaine, un investissement de 200 000 $.

L’administration Plante-Dorais veut consacrer également d’importantes sommes pour corriger la situation problématique des canalisations vétustes et du gaspillage d’eau. Étant donné le déficit d’entretien cumulatif de 2017 qui s’élève à environ 3,5 milliards $ et que
11 % des actifs évalués à 30 milliards $ requièrent des investissements majeurs à court terme, la Ville prévoit que pour chaque dollar de taxes récolté, 4,6 sous devra être affecté au secteur de l’eau (aqueduc et égouts).

Consultez le budget 2018 de la Ville de Montréal

Google plus LinkedIn Twitter print