Améliorer les conditions de marchabilité pour les aînés près des CLSC

Seulement depuis le début de l’année 2018, il y a eu 19 collisions mortelles à Montréal, dont 14 concernent les piétons. Ceci met en évidence un triste constat : la répartition de l’espace public n’est pas faite de manière équitable. Cette problématique affecte beaucoup les aînés et les personnes à mobilité réduite.

C’est dans ce contexte que le CRE-Montréal, en partenariat avec le CÉUM, la TCAIM, Tandem Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et le CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal, coordonne le projet «Pour un accès sécuritaire et convivial aux 3 CLSC de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve». Un diagnostic sera réalisé pour ces 3 CLSC en vue d’améliorer les conditions de marchabilité aux abords des trois CLSC, en consultant la population et le milieu communautaire et en identifiant des actions correctives. Trois marches exploratoires destinées à la population et aux employés des CLSC, suivies d’ateliers, sont prévues sous peu autour de chacun des trois établissements de santé de l’arrondissement :

Si vous souhaitez vous inscrire à l’une de ces marches exploratoires, cliquez ici.

Un atelier de solutions est également prévu le 2 novembre 2018, de 13 h à 16 h, au CLSC Olivier-Guimond (voir carte) afin de prioriser les actions issues du diagnostic, des sondages et des marches exploratoires. Si vous souhaitez avoir plus d’information sur ce projet, n’hésitez pas à contacter Nilson Zepeda, chargé de projets en environnement au 514-842-2890, poste 224.

Google plus LinkedIn Twitter print