Pour la santé, contre les pesticides néonics

Équiterre et la Fondation David Suzuki demandent votre appui pour bannir les insecticides systémiques faisant partie de la famille des néonicotinoïdes. L’Agence de réglementation sur la lutte antiparasitaire de Santé Canada propose de bannir l’imidaclopride, un pesticide de la famille des néonics, parce qu’il est toxique pour les insectes aquatiques, éléments essentiels de la chaîne alimentaire des poissons et des oiseaux. D’autres recherches scientifiques suggèrent même que l’imidaclopride serait toxique pour les abeilles et les humains.

Ayant peu d’effets bénéfiques prouvés sur les semences et étant interdit dans des pays comme la France, il est clair que les risques pour la biodiversité des lacs et des rivières associés à ce pesticide sont inacceptables. Il doit être interdit.

 

Signez la pétition en ligne

 

Si vous avez des connaissances scientifiques pertinentes, envoyez vos commentaires à l’ARLA qui mène une consultation jusqu’au 23 mars 2017

 

Pour en savoir + 

 

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print