Des nouvelles d’ILEAU

L’arrivée de l’hiver signifie la fin des activités de plantations pour cette année. La dernière plantation de l’année a eu lieu sur le site du CLSC de Rivière-des-Prairies, concluant une année très fertile en projets. L’équipe d’ILEAU s’active dès maintenant à préparer le printemps prochain en rencontrant partenaires et propriétaires en vue de nouveaux projets d’aménagement. Nous travaillons entre autres avec plusieurs gestionnaires immobiliers (SHAPEM, SHDM, OMHM) en vue d’interventions en 2018.

La consolidation des liens verts et actifs se poursuit également. En particulier, nous travaillons actuellement sur les propositions d’aménagement dans deux secteurs de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve : le lien entre le parc Thomas-Chapais et le parc de la promenade Bellerive et le secteur du métro Langelier. Les pistes d’interventions seront présentées prochainement aux élus et aux différents propriétaires identifiés.

Dans la perspective de poursuivre l’intégration de pratiques innovantes dans le projet, nous avons rencontré l’équipe de LIEU (Laboratoire d’intégration d’écologie urbaine) afin de voir comment mieux intégrer la question des sols dans les aménagements. L’organisme, en collaboration avec l’Université Laval, a mené cette année un projet de recherche au CHSLD Benjamin-Victor-Rousselot, visant à valoriser les sols engazonnés par l’implantation de prairies urbaines sur le terrain de l’établissement. Actuellement, peu d’attention est portée à la qualité des sols dans les projets de verdissement et à l’adéquation entre le sol et les végétaux plantés. Et pourtant, le sol a un rôle majeur à jouer sur les services écologiques fournis par les aménagements (biodiversité, gestion de l’eau). Au-delà de ces considérations, les aménagements de type « prairies urbaines » contribuent à l’embellissement des milieux de vie tout en réduisant les coûts associés à l’entretien. Nous suivrons de près les travaux de l’organisme et ne manquerons pas de favoriser la diffusion du résultat de leurs recherches.

Alors que les nouveaux élus sont entrés en fonction il y a peu, nous avons, en collaboration avec le Regroupement des écoquartiers, organisé une matinée d’échanges sur les enjeux entourant la formation des décideurs à l’environnement. Les échanges avec Marc-André Guertin, chargé de cours à l’Université de Sherbrooke, ont permis d’outiller les organisations locales en vue d’établir des relations mutuellement bénéfiques à l’avancement de leurs projets environnementaux.

Enfin, ILEAU a été présenté au Symposium Ouranos, dans le cadre de la session « Les infrastructures vertes comme solution d’adaptation aux changements climatiques, de la science à l’action pour l’usager et ses besoins ». Une belle occasion de partager l’expertise et le modèle développé depuis 2015 dans l’Est de Montréal. 

Google plus LinkedIn Twitter print