L’agrandissement du parc des îles-de-Boucherville, un dossier qui traîne...

Récemment, un article du Devoir rappelait à la mémoire collective montréalaise que l’agrandissement du parc des îles-de-Boucherville n’est toujours pas réalisé. En 2007, suite à l’importante mobilisation contre un projet de développement résidentiel sur l’île Charron, à laquelle le CRE-Montréal a été partie prenante, le gouvernement du Québec s’était porté acquéreur du terrain en vue de l’intégrer au parc et, ainsi, d’en agrandir la superficie.

Dix ans ont passé et les démarches s’étirent. Cet agrandissement est pourtant l’occasion de consolider ce joyau naturel, d'une grande valeur écologique au cœur de la région la plus densément peuplée du Québec, et conclure en beauté tous les efforts des citoyens et des groupes environnementaux pour la protection de l'île Charron. Il est temps pour le gouvernement provincial de transformer les intentions en actions afin de concrétiser ses engagements.

 

Google plus LinkedIn Twitter print