Le casse-tête du stationnement incitatif aux gares de train

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) teste actuellement de nouvelles manières pour inciter les automobilistes à délaisser leur voiture, ou du moins à raccourcir leur trajet en voiture, pour privilégier le train de banlieue.

Une gare étant par définition un catalyseur d’usagers pour le réseau de transport collectif, la faible superficie de sol urbain disponible autour des gares est un réel frein à leur mission première. C’est ce qui explique la saturation rapide des stationnements incitatifs de l’AMT aux heures de pointe et les débordements que vivent les milieux environnants. Autrement dit, l’accès aux gares de train de banlieue de la région métropolitaine est un véritable casse-tête.

Le principe du stationnement incitatif implique la possibilité pour les automobilistes de laisser leur voiture le plus tôt possible dans leur trajet pour ensuite utiliser le transport collectif. Bien qu’intéressant à première vue, il peut être coûteux et non souhaitable de construire ce type de stationnement alors que les pôles de transport collectif invitent plutôt à une densification de type Transit Oriented development.

Quelles autres options sont envisageables? Depuis décembre dernier, la gare de Saint-Lambert mène un projet pilote de service de voiturier (valet parking) gratuit qui semble plaire aux automobilistes autant qu’à l’AMT. Cette solution est-elle viable? Peut-elle être reproduite dans l’ensemble du réseau de l’AMT? Ne devrait-on pas plutôt davantage investir dans le transport collectif incluant le microtransit et le covoiturage? Encourage-t-elle vraiment les automobiliste à se tourner vers le transport collectif?

Le CRE-Montréal suivra avec attention cette initiative, mais rappelons que le meilleur moyen d’assurer la desserte des gares de train de banlieue est encore le transport collectif. En effet, chaque autobus remplace une cinquantaine d’automobiles, ce qui réduit considérablement les besoins de stationnement.

 

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print