Projet Bonaventure - Inquiétudes sur la diversité des plantations

Au cours de l’été, le CRE-Montréal a fait part à la ville de Montréal de ses inquiétudes quant aux aménagements paysagers prévus dans le projet Bonaventure.

Il apparaît en effet dans le document du concept d’aménagement que certaines zones feront l’objet de plantations en monoculture (p. 15 du document) :

  • Le long des rues Duke et de Nazareth, le projet prévoit la plantation de plus de 160 ulmus « Accolade »
  • Au sud de la rue Wellington, le projet prévoit la plantation de plus de 60 gymnocladus dioicus

Alors que l’agrile du frêne nous rappelle chaque jour l’importance de diversifier les espèces afin d’assurer la résilience de notre patrimoine arboricole, les choix d’aménagement de ce projet nous apparaissent discutables et nous demandons donc que ce point de l’aménagement soit reconsidéré.

Google plus LinkedIn Twitter print