Préservons notre liberté d'expression!


Équiterre invite le plus grand nombre de gens à participer à la consultation publique sur la loi qui limite ce que les organismes en défense de l’environnement, des droits des femmes ou des moins nantis de notre société peuvent dire sur la place publique pour influencer les lois et politiques publiques, sous prétexte qu’ils ont ce privilège d’émettre des reçus pour fins d’impôts aux citoyens.

La consultation est présentement en cours jusqu’au 25 novembre. Pour changer la loi, il faut être nombreux à le demander au gouvernement.  

 

Lire la suite   

 

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print