Plus de 200 personnes lors du premier Sommet sur les infrastructures naturelles

Les 16 et 17 juin dernier se tenait le Sommet sur les infrastructures naturelles, réunissant plus de 200 personnes issues de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), dont le CRE-Montréal, ainsi que des experts de New York, Toronto et Ottawa, dans le but de développer des pistes de solutions concrètes afin de mettre en valeur et protéger les milieux naturels du Grand Montréal. Coralie Deny, directrice générale du CRE-Montréal, y a été modératrice d’un panel et a également présenté le projet ILEAU.

Parmi les principaux constats de cet évènement organisé conjointement par la Fondation David Suzuki et la CMM, il a été établi que les milieux naturels constituent un réseau d’infrastructures stratégiques pour renforcer la résilience des villes face aux changements climatiques et que ceux-ci doivent bénéficier des sources de financement accessibles aux programmes d’infrastructures. Les échanges et les débats ayant eu lieu permettront également d’alimenter la CMM dans la rédaction d’un projet de plan d’action métropolitain qui sera déposé cet automne et qui visera l’atteinte de l’objectif de protection de 17% du territoire du Grand Montréal. Les principaux constats émanant du Sommet seront disponibles au cours des prochaines semaines.

Google plus LinkedIn Twitter print