Meadowbrook : un incontournable pour la trame verte et bleue

Le CRE-Montréal s’est réjoui de l’attribution de la vocation « grand espace vert ou récréatif » à l’ensemble du Golf de Meadowbrook dans le récent schéma d’aménagement et de développement de Montréal. Alors que les espaces verts et milieux naturels de l’agglomération subissent des pressions toujours plus fortes, l’assurance d’un non-développement immobilier sur ce terrain de 57 ha constitue un signal encourageant, qui récompense un travail acharné de plus de 25 ans des Amis de Meadowbrook et de leurs partenaires dont le CRE-Montréal.

La création d’un grand parc accessible à l’ensemble des montréalaisEs n’est donc plus un rêve inaccessible. En 2012, le CRE-Montréal, les Amis de Meadowbrook et Catalyse urbaine ont réuni des résidents, universitaires, experts en santé et représentants politiques afin de réfléchir à la forme que pourrait prendre ce parc. De ces travaux a émergé un souhait unanime : Faire de Meadowbrook un parc orienté sur la contemplation de la nature, les loisirs légers et la protection du patrimoine naturel. La proposition de plan directeur et les orientations pour le développement de cet espace sont accessibles en ligne. Le site actuel de Meadowbrook héberge déjà une biodiversité abondante : arbres matures, milieux humides et ruisseaux, faune diversifiée. Pourquoi ne pas profiter du terrain pour aller plus loin et augmenter la part de milieux naturels par une renaturalisation de certaines sections? Meadowbrook pourrait ainsi devenir un laboratoire dont bénéficierait l’ensemble des milieux naturels et espaces verts de l’agglomération.

L’accès au parc représente un enjeu majeur qui devra être levé par la multiplication des points d’entrée afin de désenclaver le parc. Le réseau cyclable existant à proximité devra également être connecté avec un nouveau tracé permettant de parcourir le parc.

À l’échelle régionale, Meadowbrook constitue un élément incontournable de la trame verte et bleue. Mais, pour que cette trame se concrétise réellement, des liens verts doivent être créés avec les parcs et espaces verts à proximité. On peut, entre autres, penser au canal de Lachine, au Parc Angrigon et à la falaise Saint-Jacques.

Google plus LinkedIn Twitter print