ILEAU : Un projet d’envergure sans précédent à Montréal coordonné par le CRE-Montréal

Le 15 octobre dernier, le CRE-Montréal a présenté officiellement le projet ILEAU (Interventions locales en environnement et aménagement urbain), projet qui vise à réduire fortement les îlots de chaleur urbains et à créer une trame verte et bleue active dans l’axe de l’autoroute 25, entre la rivière des Prairies et le fleuve Saint-Laurent. Cet évènement s’est déroulé en présence de Monsieur David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, de Monsieur Réal Ménard, responsable du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal, de Madame Chantal Rouleau,  mairesse de l’arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles ainsi que d’une quarantaine de partenaires. Lire la suite du communiqué de presse.

Suite à cette annonce officielle, un atelier de travail sur la thématique « Tisser des liens », les partenaires du projet se sont réunis afin d’échanger sur les liens à tisser : liens à la fois physiques mais également entre les intervenants engagés dans ILEAU. La mise en place d’une véritable trame verte et bleue active sur le territoire passe par l’établissement de ces liens. On peut entre autres penser à l’objectif de relier le Parc-nature du Ruisseau de Montigny au nord au Parc de la Promenade Bellerive au sud, en passant par le bois d’Anjou. Le Parc-nature du Bois d’Anjou a d'ailleurs fait l’objet de plusieurs mentions lors des interventions. Espace de 40 ha, il constitue un élément incontournable du territoire qu’il faut mettre en valeur et rendre accessible à l’ensemble des montréalais!

Google plus LinkedIn Twitter print