La table sectorielle du CRE-Montréal sur les espaces verts se rencontre sur la politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels

La table sectorielle du CRE-Montréal sur les espaces verts s’est réunie le 18 septembre afin d’analyser la politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels de l’agglomération de Montréal. Cette rencontre visait entre autres à faire ressortir des constats ainsi qu’à formuler des recommandations pour rendre ladite politique plus actuelle et lui permettre de faire davantage de gains en matière de protection des milieux naturels.

L’ensemble des membres présents se sont prononcés à l’unanimité en faveur d’une politique plus ambitieuse et plus flexible. La rencontre a permis également de faire ressortir l’importance d’accompagner la politique de moyens financiers suffisants et adaptés au contexte.

La politique devrait mieux intégrer les autres plans et politiques municipales comme la Politique de l’arbre, le Plan d’action canopée ou encore le Plan de lutte à l’agrile du frêne… ainsi que les autres lois, programmes et engagements gouvernementaux comme la Politique québécoise de protection des rives, du littoral et des plaines inondables. Bien entendu, la politique de protection des milieux naturels doit s’assurer d’être en conformité avec le PMAD qui, rappelons le, a comme objectif 17 % de milieux naturels protégés.

Un comité ad hoc se réunira bientôt afin de déterminer la stratégie à adopter pour inciter l’agglomération de Montréal à intégrer rapidement ces nouvelles mesures à la politique.

Google plus LinkedIn Twitter print