Le projet de port pétrolier de TransCanada stoppé à Cacouna

Le Centre québécois du droit de l'environnement CQDE, Nature Québec, la Fondation Suzuki, la Société pour la nature et les parcs, France Dionne et Pierre Béland, requérants au terme de l’injonction qui a arrêté les forages de TransCanada à Cacouna, clament victoire suite à l’échéance le 30 novembre du certificat d’autorisation qu’ils avaient contesté devant les tribunaux. Malgré ses demandes insistantes jusqu’à la semaine dernière, TransCanada a essuyé un refus de Québec pour l’extension du certificat d’autorisation jusqu’au 31 décembre. Devant ce nouvel état de fait, les groupes et citoyens retirent leur demande d’injonction permanente qui devait procéder en début 2015.

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print