Pour une vraie conservation des milieux naturels de la CMM et l’atteinte des objectifs du PMAD, le Mouvement Ceinture Verte adresse une lettre au Président de la CMM

Le Mouvement Ceinture Verte (MCV), dont fait partie le CRE-Montréal, est très inquiet pour l’avenir des milieux naturels sur le territoire de la CMM. Le MCV a applaudi à l’inscription dans le PMAD les objectifs quantitatifs très intéressants et dans un échéancier bien précis pour la biodiversité, soit l’atteinte de 17 % d’aires protégées pour 2020 et de 30 % de couvert forestier pour 2031. Le Mouvement pense plus que jamais que la CMM doit et peut les atteindre, que cela entraînera des effets très bénéfiques sur de multiples plans, tant au niveau de la protection de la biodiversité que de l’amélioration du milieu de vie et de l’économie. Mais aujourd’hui, le MCV est très inquiet, par rapport à l’esprit du nouveau document publié par la CMM qui ouvre la porte à des pertes de milieux naturels plutôt qu’à des gains. Pour lire la suite de la lettre adressée au Président de la CMM.

Google plus LinkedIn Twitter print