Mascouche : pas d'aéroport en zone agricole!

Un grand nombre d'organisations, dont le CRE-Montréal, ayant à cœur le développement durable ainsi que la protection de la zone agricole et de sa vocation nourricière ont appuyé l’union des producteurs agricoles (UPA) qui a dénoncé l'administration de Mascouche laquelle souhaite déménager son aéroport sur des terres agricoles voisines.

La protection des terres agricoles dans la CMM est un incontournable, qui est inscrit dans le PMAD adopté et que les 82 municipalités se doivent de respecter. Mascouche ne fait pas exception, elle ne peut pas perdre des terres agricoles pour un aéroport, cela serait faire fi des orientations du PMAD, du zonage agricole et de la volonté générale de conserver notre patrimoine agricole. Celles-ci doivent être préservées avant tout usage mercantile.

Pour s’en convaincre, rappellons:

  • 1. Les terres agricoles représentent une ressource NON renouvelable
  • 2. Les terres de la grande région montréalaise sont les meilleures au Québec
  • 3. L’agriculture ici permet l’approvisionnement local en nourriture et est source d’emploi

Espérons que le maire de Mascouche reviendra sur sa décision. À suivre.

Google plus LinkedIn Twitter print