Les milieux naturels de Montréal doivent être protégés

Avec l’annonce des coupures budgétaires en matière d’acquisition d’espaces verts sur l’île de Montréal, le CRE-Montréal est très inquiet pour la pérennité des milieux naturels non protégés de l’île de MontréalAvant que les derniers milieux naturels de l’île privés soient engloutis dans des projets de développement, il faut les protéger.

On conviendra que la tâche est encore grande pour protéger et aménager les milieux naturels sur l'île de Montréal. L'administration publique, qui négocie avec les propriétaires privés en vue d'acquérir de nouveaux terrains verts, doit notamment s'assurer que les fonds nécessaires soient bien là quand vient le temps de précéder. Aussi l'aménagement du parc-nature du bois de Saraguay, attendu depuis si longtemps, va nécessiter des investissements pour que les montréalais puissent en profiter relativement à court terme.

Google plus LinkedIn Twitter print