Le gouvernement Harper va de l’avant avec le pipeline Northern Gateway

Équiterre et Greenpeace ont joint leurs voix à celles de centaines d'autres organisations au Canada pour dénoncer la décision favorable du gouvernement Harper dans le dossier controversé du projet de pipeline Northern Gateway malgré l’opposition de 2 personnes sur 3 en Colombie-Britannique, des Premières nations n'en veulent pas et même du gouvernement de la province... Lire la suite du communiqué de presse d'Équiterre et la réaction de Greenpeace.

Mots-clés: 
Google plus LinkedIn Twitter print