Ferme opposition à la relocalisation de l’aéroport de Mascouche

La Coalition(1) sur la protection du territoire agricole, en appui au Comité de citoyens de Mascouche, s’oppose avec fermeté au projet de relocalisation de l’aéroport qui grugerait 150 hectares de terres agricoles de qualité équivalant environ à 20 % des meilleurs sols de Mascouche. Avec le Syndicat de l’UPA L’Assomption-Les Moulins, appuyé de la Fédération régionale et de la Confédération de l’UPA, une multitude d’actions ont été initiées : manifestation citoyenne, conférence de presse, pétition de plus de 6000 noms, demandes de rencontre avec la ministre fédérale des Transports, avec le ministre provincial de l’Agriculture, avec le président de la CMM, etc. Ce projet va non seulement à l’encontre du Plan de développement de la zone agricole de la MRC des Moulins, mais entre aussi en contradiction avec le Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Montréal qui reconnaît pourtant la zone agricole comme une composante essentielle au développement économique, social et environnemental.

(1) Membres de la Coalition : L’Association des détaillants en alimentation du Québec, l’Association québécoise des spécialistes en sciences du sol, La Coop fédérée, le Conseil régional de l'environnement de Montréal, Nature Québec, l'Ordre des agronomes du Québec, l’Ordre des architectes du Québec et Vivre en Ville, regroupement québécois pour les développements urbain, rural et villageois viables.

Google plus LinkedIn Twitter print