Le CRE-Montréal se réjouit que Mascouche abandonne l'idée de déménager son aéroport en zone agricole

Le CRE-Montréal se réjouit de la décision de la ville de Mascouche qui abandonne l'idée de déménager son aéroport en zone agricole. Pour l'Union des producteurs agricoles, organisme qui a mené la campagne Mascouche: non à l’aéroport depuis ses débuts, souligne qu’il s'agit d'une très bonne nouvelle, non seulement pour les agriculteurs menacés d'expropriation, mais aussi pour tous les citoyens et toutes les organisations soucieuses de protéger la zone agricole et sa vocation nourricière.

Souhaitons que cette décision ait des échos favorables ailleurs et que le Québec se dote des moyens suffisants pour protéger ses terres agricoles, le grenier pour la population.

Google plus LinkedIn Twitter print