Voir les toits autrement

Une soixante de personnes ont assisté à la conférence de Louise Vandelac : Écologiser les toits, cinquième façade urbaine. Organisé par le CRE-Montréal, l’événement a mis en évidence le potentiel que représentent les toits dans l’aménagement urbain, lorsqu’on sait qu’ils représentent entre 30 et 40 % de la superficie des villes. Aménager les toits permet entre autres de lutter contre les îlots de chaleur urbains, de multiplier les lieux de socialisation et de tisser un réseau vert pour la biodiversité.

Pour en savoir plus sur le sujet, visitez le site web de la recherche collective et pluridisciplinaire Ignis Mutat Res.

Google plus LinkedIn Twitter print